L’EUROPEAN SHORTHAIR, « Ma force c’est que je ne ressemble à aucune race : c’est tout moi ! »

Extrait de Matou Chat N°31

Par Brigitte Bulard-Cordeau

Photos SCHUTTERSTOCK

L’EUROPEAN SHORTHAIR

En 2007, il est devenu l’European shorthair, après avoir été nommé Européen et vite confondu avec le chat de gouttière. On l’appelle aussi le Celtic Shorthair. Un chaton, dégourdi et agile, qui n’a pas froid aux yeux !

UNE HISTOIRE

Il est tout juste sorti de son passé de chat de gouttière. Assoiffé d’aventures et fan d’explorations en tout genre, il n’a pas abandonné son côté hardi et fonceur. Rustique, doté d’une santé de fer, il sort museau au vent, avec son air de baroudeur. Son instinct de chasseur le met aux aguets. L’homme ne l’a t-il pas aimé pour sa traque aux rongeurs?

SA METAMORPHOSE. On aime se plonger dans son regard brillant et lumineux qui, du bleu de sa petite enfance,  peut varier de l’orange au jaune et au vert. Ses yeux sont de taille moyenne à grande, arrondis, placés légèrement de biais. Certes, ce n’est pas n’importe quel chat des rues. Le mâle est plus grand que la femelle. Le dimorphisme sexuel est très prononcé chez l’European shorthair.

UN AIR DE FAMILLE. Son cousin, le British shorthair, est choyé en Grande-Bretagne. Il y a belle lurette que cet autre gouttière, anobli par la suite, fréquente les hauts lieux de la gentry féline. Outre-Atlantique, l’American shorthair, encore un gouttière au sang bleu, n’a pas attendu si longtemps pour gagner ses titres de noblesse.

BOUT DE NEZ. La base du nez est bien définie, sans stop mais avec un léger changement de direction. Le nez est droit, de longueur moyenne et d’égale largeur sur toute la longueur.

P’TITE FRIMOUSSE. Il a la tête plus longue que large, assez ronde, tout comme ses joues qui sont bien développées. Le front et le crâne sont légèrement arrondis, le museau fort, sans pinch, le menton ferme.  Les oreilles de taille moyenne sont une merveille de géométrie : la hauteur est égale à la largeur de base. Assez espacées l’une de l’autre, elles ont l’extrémité légèrement arrondie.

ELEGANT. C’est un chaton robuste, agile et rustique,  bien musclé, à la silhouette élégante. Son corps, de taille moyenne à grande, s’inscrit dans un rectangle. Sa poitrine large est bien développée. Il s’appuie sur des pattes fortes et solides, de longueur moyenne. Ses pieds sont ronds. La queue épaisse à la base est de longueur moyenne, s’effilant vers un bout arrondi.

UNE IMMENSE GARDE ROBE. Bébé European shorthair  peut être unicolore-noir, blanc, bleu, crème, roux ou bien particolore.

UNE REGLE DE CHOC. Toute ressemblance avec une race existante empêcherait d’office l’obtention du statut de chat de race European shorthair.

BOULE DE POILS. Courte, dense et lustrée, la fourrure est couchée sur le corps, sans sous-poil excessif.

LE PETIT CHAT MODELE. C’est un chaton qui s’adapte parfaitement quel que soit son environnement : studio, appartement, maison avec ou sans jardin. Avec d’autres chats, il est en parfaite harmonie, aime être le chef de bande et s’entend également avec les chiens. Jouer est sa passion. Curieux comme un chat, il adore courir dans le jardin et chasser le mulot.

 


Suite de l’article,  se procurer le N°31 de Matou Chat

Version Téléchargeable >>>

Version papier >>>