LE MUNCHKIN

Extrait de Matou Chat N°30

Par Brigitte Bulard-Cordeau

Courtes pattes et jolie frimousse, la queue droite comme un i, il court comme un lapin et vous suit comme un petit chien… On l’appelle le chat basset. Epatant !

A comme AMERICAIN

Il a été découvert outre-Atlantique et tient son nom des munchkins, ces fameux nains qui ont enchanté des générations depuis la diffusion du film américain « Le magicien d’Oz » en 1939.

B comme BEBE CHAT

Le Munchkin ressemble à un chaton qui ne veut pas grandir. Il atteindra le poids de 2 à 4  kg à l’âge adulte.

C comme CHASSEUR

Nullement emprunté pour faire de la vitesse, il saute comme un cabri et a pour passion la chasse à la mouche ou la souris. Il est d’une vivacité remarquable. Un arbre à chat est nécessaire pour ce petit galopin !

D comme DOS

Au niveau du dos, rien de changé ! Le Munchkin a une colonne vertébrale identique à celle des autres chats : flexible et mobile. L’avez-vous vu tourner serré sur lui-même ?

E COMME ET VOUS ?

Docile et proche, il vous suit comme un petit chien. Il a beau avoir de courtes pattes, il ne rechigne pas sur le nombre de pas, allant d’une pièce à l’autre pour vous accompagner dans votre programme du jour. C’est un chat épatant, intelligent, qui apprécie les jeux d’éveil : plumeau, laser, balles, lance-croquettes…

F comme FOURRURE

Chez le Munchkin, on distingue le chat au poil court du chat au poil mi-long. Chez le premier, la fourrure est moyennement dense et lustrée, couchée sur le corps sans sous-poil excessif. Chez le second, elle est mi-longue et soyeuse, avec relativement peu de sous-poil. Une légère collerette est acceptée. Des culottes bien fournies et une queue en panache sont appréciées.

H comme HISTOIRE

C’est aux Etats-Unis que le Munchkin a vu le jour. Il a été découvert en 1983, en Louisiane, par Sandra Hochenedel. Cette dernière eut la surprise de découvrir une petite chatte noire aux mini-pattes… cachée sous un camion ! Elle a été baptisée Blackberry. Par la suite, elle eut, au sein d’une même portée, des chatons aux pattes normales et des chatons aux mini-pattes. Parmi ces derniers, l’un d’eux, nommé Toulouse, fut choisi comme reproducteur.

La race a été exposée en 1991 au Madison Square Garden à New York. En 1993, Bobby arrive en France, c’est le chat importé par Aline et Philippe Noël.


Suite de l’article,  se procurer le N°30 de Matou Chat

Version Téléchargeable >>>

Version papier >>>